Injections de Botox / Toxine botulique
à Tours

Qu’est-ce que la toxine botulinique / botox ?

La toxine botulinique, plus connue sous le nom de la marque « Botox », est une neurotoxine qui permet de réduire la contraction des muscles avec un effet « paralysant » léger et non permanent.

Son action sera donc limitée dans le temps et donc réversible.
La toxine botulinique est issue de la culture d’une bactérie, Clostridium botulinum. Elle est utilisée depuis plusieurs années en ophtalmologie et en neurologie.

Cette toxine est un médicament de liste I réservé à l’usage professionnel ; sa prescription est réservée à certains spécialistes.
La toxine botulinique est une substance chimique qui diminue la contraction des muscles en agissant au niveau de la jonction entre le nerf et le muscle (relaxation musculaire). La toxine botulinique à obtenu l’autorisation de mise sur le marché (AMM), depuis Février 2003 pour VISTABEL®, Mai 2009 pour AZZALURE®, et septembre 2010 pour BOCOUTURE® initialement pour le traitement des rides de la glabelle (rides du lion) puis plus récemment pour des rides de la patte d’oie.

Pourquoi utiliser de la toxine botulique ?

L’indication de la Toxine Botulinique doit être portée, pour chaque patient, par un médecin spécialiste habilité à faire ces injections.

Les meilleures indications sont les rides de la glabelle (rides du lion), du front et de la patte d’oie. Au cours de cette consultation, le médecin vous donnera toutes les explications sur ces injections et calculera la dose de toxine botulinique qui vous est nécessaire.

Dans quelle zone injecter du botox ?

La toxine botulinique est principalement utilisée dans le traitement des rides du visage. Le tiers supérieur du visage est la meilleure zone de traitement. Elle peut magré tout être utilisée sur d’autres parties du corps :

  • Les rides du front (horizontales)
  • Les rides du lion (verticales),
  • Les pattes d’oie
  • Le contour des yeux
  • La queue du sourcil /Fox eyes
  • Le cou
  • La lèvre supérieure pour un effet lift
  • Les gencives / Sourire gingival
  • Le nez
  • Les paupières tombantes
  • Les aisselles

N’hésitez pas à prendre rendez vous pour obtenir un conseil personnalisé.

Combien de temps dure le botox ?

L’effet de la toxine s’installe progressivement. Pendant les quinze premiers jours, les effets sur le visage peuvent être variables (voire asymétriques à certains moments) avant de finir par se stabiliser. Ils durent six mois environ. Les résultats se prolongent parfois avec la répétition des injections (6 à 10 mois). Une consultation est conseillée 2 à 3 semaines après les injections pour juger du résultat et réaliser une retouche éventuelle.

Les injections doivent être réalisées plusieurs fois avec un intervalle de 3 à 6 mois pour obtenir une certaine stabilité du résultat. Il est recommandé de ne jamais rapprocher à moins de 3 mois les séances d’injections pour éviter notamment de créer une résistance au produit (effet vaccin). En cas de peau épaisse ou de “cassure profonde” il peut être nécessaire de réaliser d’autres techniques (comblement) pour optimiser le résultat ; c’est le médecin qui adaptera les doses, leurs fréquences et les traitements associés. Des photos avant/après l’intervention seront éventuellement prises dans un but de suivi.

Comment se déroule une séance d’injection de Toxine botulique ?

Le jour des injections, vous n’avez pas besoin d’être à jeun. Pour les femmes, il faut venir sans maquillage ou l’enlever avant les injections.

Pendant les six heures qui suivent, il est recommandé de ne pas faire de sport intensif et de ne pas vous allonger, d’éviter toute compression sur les zones d’injection (port de casque, lunettes de piscine…). Il faut également éviter les massages locaux pendant les heures qui suivent la séance pour limiter le risque de fuite du produit vers les muscles périphériques (effet non désiré). Il faut éviter de prendre un médicament augmentant le temps de saignement pendant la semaine qui précède l’injection pour minimiser les risques de bleus ou de saignement (Aspirine, anti-inflammatoires, Vit C…).

Quel est le cout d’une séance de botox ?

Vous pouvez consulter le prix des injections de botox pratiquée dans notre institut CLEME37 sur notre page tarifs. Une consultation avec le Dr PHU ou le Dr MOUSSAOUI sera nécessaire afin de vous conseiller et de vous expliquer tous les détails de cette pratique.

Foire Aux Questions

Botox ou acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est une substance que nous trouvons naturellement dans notre corps, elle permet l’hydratation et le volume dans certaines zones du visage. Cette molécule va donc être utilisée pour combler les zones creusent ou déshydratées (cernes, pommettes, lèvres, ovale du visage) .

Le botox lui permettra aux muscles de se détendre et lissera votre peau mise au repos. Les deux sont donc complémentaires.

Peut on être figé avec le botox ?

Votre médecin peut vous donner un effet totalement naturel en injectant peu de produit à plusieurs endroits, ce qui limitera l’action des muscles sans être totalement figée, vous garderez donc un visage totalement naturel.

Que se passe t’il si j’arrête les injections de botox ?

L’effet va s’atténuer au fur et à mesure des mois, vous allez donc retrouver peu à peu vos rides d’expression mais l’avantage est que l’effet aura été ralenti pendant le traitement au botox. Les rides reviendront progressivement mais moins prononcées.

Botox pour la transpiration : hyperhidrose

Le botox peut traiter la transpiration excessive des mains, pieds et aisselles Voir la page sur l’hyperhidrose

Précautions

VOUS DEVEZ INFORMER LE MÉDECIN :

Si vous êtes déjà traité(e) par des injections de Toxine Botulinique pour des raisons médicales (neurologique, ophtalmologique). Il jugera avec votre médecin traitant de l’opportunité des injections sur votre personne et de la meilleure manière de procéder s’il y a lieu.
Si vous prenez des médicaments de la famille des aminosides (antibiotiques), des anticoagulants ou de l’aspirine, si vous êtes allergique à l’œuf ou à l’albumine. L’injection de toxine botulinique est alors contre-indiquée.

La grossesse et l’allaitement sont des contre-indications temporaires aux injections de toxine botulinique. Vous devez par conséquent, en cas de moindre doute, effectuer les examens nécessaires et en communiquer les résultats au médecin.
D’une manière générale, vous devez mentionner au médecin le moindre problème de santé rencontré afin qu’il apprécie l’opportunité des injections.

RISQUES

Ils sont transitoires, rares mais peuvent être gênants :
Localement : rougeur ou hématome (bleu) au point d’injection, gonflement autour des yeux qui peut s’installer en 4 à 5 j et décroître ensuite en quelques jours ou semaines, troubles de la sensibilité avec sensation de tension du front ou de fixité, douleurs fugaces oculaires ou faciales.

Imperfections de résultats : persistance de ridules, asymétrie, surélévation d’un sourcil, troubles de la mimique. Elles feront l’objet d’une correction rapide soit par toxine soit par d’autres techniques.

Complications : maux de tête, descente du sourcil ou de la paupière, sécheresse oculaire et de manière très exceptionnelle : allergie, nausées, vertiges, fatigue, syndrome grippal, sècheresse cutanée ou buccale.

Exceptionnellement une atrophie musculaire sous la forme d’une dépression peut survenir autour d’un point d’injection. Elle est habituellement réversible.

Dans le cas d’un échec du traitement ou de la diminution de son effet après des injections répétées, des méthodes de traitement alternatives doivent être employées.
Les actes à visée esthétique en particulier les injections de Toxine Botulinique ont pour objectif de vous satisfaire dans des proportions réalistes.
Il arrive cependant que l’effet escompté ne soit pas atteint et que les résultats obtenus augmentent au contraire des troubles psychologiques préexistants. Le vécu post-injections peut être extrêmement différent d’un patient à l’autre, et ce, même avec un résultat esthétique comparable.

Dans le cas de la Toxine Botulinique, le rajeunissement est obtenu en contrepartie d’une diminution, voire d’une disparition de certaines expressions du visage. Cet aspect a été évalué avec vous pour éviter les risques de déconvenue, notamment si vous êtes acteur, présentateur etc…