Peeling superficiels à Tours

Qu’est-ce qu’un peeling chimique ?

Un peeling chimique consiste à appliquer sur la peau un ou plusieurs produits actifs visant à provoquer une exfoliation d’une ou plusieurs couches de la peau, créant ainsi une régénération de l’épiderme et une stimulation du derme (épaisseur et élasticité). Il permet ainsi de corriger le désordre pathologique ou esthétique initial.
La profondeur du peeling sera déterminée par la nature de l’agent chimique et sa concentration : à chaque type de pathologie va correspondre une profondeur optimale de traitement.

La consultation initiale déterminera le choix de l’indication et du peeling. L’interrogatoire précisera vos antécédents personnels médicaux, chirurgicaux et esthétiques et vérifiera l’absence de contre-indications. Un devis détaillé, un consentement éclairé et cette fiche d’information vous seront remis.

Quel peeling choisir ?

Pour un peeling superficiel, on utilise de l’acide glycolique, de l’acide salicylique, de l’acide pyruvique combinés ou non à d’autres agents actifs, ou de l’acide trichloracétique à faibles concentrations.

Pour un peeling moyen, on utilise l’acide trichloracétique à des concentrations variant de 18 à 40 %

Pourquoi faire un peeling chimique ?

Votre médecin saura vous conseiller dans le choix du peeling, il pourra vous conseiller un peeling superficiel pour ces indications :

  • Le coup d’éclat
  • La peau grasse épaisse à pores dilatés
  • La peau de fumeuse
  • Le traitement complémentaire de l’acné, en particulier de l’acné micro kystique, des cicatrices d’acné excoriées et pigmentées
  • Les hyperpigmentations comme le masque de grossesse (melasma) ou autres peuvent en bénéficier (dans ce cas, le peeling est souvent associé à un traitement dépigmentant complémentaire)
  • Les premiers signes du vieillissement cutané liés au soleil (irrégularité du teint).

Le but est un rafraîchissement cutané pour améliorer la texture, homogénéiser le teint et obtenir un éclat de la peau.

Quelles sont les précautions à prendre / contres indication avec le peeling chimique superficiel ?

Grossesse, allaitement et allergie à l’un des actifs chimiques sont des contre-indications.
Il en est de même s’il est impossible au patient de suivre les recommandations post traitement telles qu’une protection assidue contre le soleil ou une attente irréaliste quant au résultat. L’herpès récidivant nécessite un traitement préventif.
Certains peelings sont à éviter en cas de dermatose chronique comme le psoriasis, l’eczéma ou l’urticaire chronique : à discuter au cas par cas avec votre médecin.
Dans la semaine précédant le traitement il faudra éviter :

  • Épilation à la cire
  • Gommage
  • Grattage de la zone à traiter.

L’arrêt d’un traitement local par vitamine A acide ou peroxyde de benzoyle (traitement de l’acné) est nécessaire au moins 48h avant.

Comment se déroule le traitement d’un peeling chimique ?

Le traitement à domicile avant et après le peeling est souhaitable pour une meilleure efficacité. Il permet de tester la tolérance de la peau au principe actif, de conditionner la peau à recevoir l’actif chimique, d’homogénéiser la surface cutanée pour l’obtention d’une efficacité optimale. Il évite les rebonds pigmentaires sur certains types de peau grâce aux cosmétiques dépigmentants.

La séance se fait au cabinet :

Un démaquillage soigneux est effectué avant la séance. Les cheveux sont protégés par un bandeau. Il vaut mieux enlever les bijoux et les piercings.

Application d’une solution pré peeling : elle consiste à appliquer un produit contenant des acides de fruits, type acide glycolique.
La séance de peeling : elle consiste à appliquer le produit à l’aide d’un pinceau, d’un coton tige, d’une compresse ou d’un doigt ganté. Une sensation de picotements, de démangeaison, d’échauffement apparaît en fonction de l’actif utilisé.
En post peeling immédiat le produit est neutralisé à l’aide d’une solution ou d’une émulsion adaptée.

Après le peeling ;
La sensation de picotement peut persister les premières heures et un érythème (rougeurs) et parfois un œdème apparaissent en quelques heures. La desquamation (peau qui pèle) est variable, le plus souvent légère. Pour ce peeling superficiel, il n’y a pas d’éviction sociale. La reprise du traitement se fera dès la disparition de l’érythème et de la desquamation.
En attendant des crèmes hydratantes et cicatrisantes sont préconisées. Une protection solaire par l’application de crèmes solaires d’indice SPF 50 + est indispensable à l’obtention d’un bon résultat.

Visites de contrôle et séances suivantes :

La régularité des séances permet d’obtenir une bonne tolérance et une efficacité.
Dans tous les cas une visite de contrôle sera nécessaire pour vérifier le résultat obtenu et l’optimiser par la prescription de cosmétiques adaptés. Ce type de peeling superficiel limitant l’éviction socioprofessionnelle doit, pour être efficace, être renouvelé en moyenne tous les 15 jours. Une série de 3 à 6 séances est souhaitable.

Quelles sont les complications d’un peeling chimique ?

  • Une sensation de picotement persistante.
  • Un œdème, une rougeur, une desquamation ou exfoliation trop importante. Une épidermolyse (décollement de l’épiderme) qui se traduit par un blanchiment passager spécifique à l’acide glycolique.
  • Une hyperpigmentation (tache plus foncée) ou une hypopigmentation (tache plus claire)
  • Une infection cutanée telle un impétigo ou une récidive d’herpès
  • Une allergie de contact.
  • Des modifications de texture de la peau rendant visible les zones d’application du peeling.

Quel est le cout d’une séance ?

Vous pouvez consulter le prix des peeling pratiqués dans notre institut CLEME37 sur notre page tarifs. Une consultation avec le Dr PHU ou le Dr MOUSSAOUI sera nécessaire afin de vous conseiller et de vous expliquer tous les détails de cette pratique.

Foire Aux Questions

Peeling quelle fréquence ?

Le peeling superficiel peut être renouvelé tous les 15 jours, cela laisse le temps à votre peau de peler et de renouveler les couches supérieures de l’épiderme.

Peeling chimique ou laser ?

Pour retrouver un teint frais et lumineux plusieurs techniques s’offrent à vous, les deux peuvent être associées afin d’obtenir le résultat souhaité.
Le laser sera utilisé pour lisser la peau, éliminer les rougeurs vasculaires de la peau.
Une consultation avec votre médecin pourra vous guider dans le soin qui sera adapté à vous.

Peeling chimique ou Microneedling ?

Le Microneedling est un soin qui traite les imperfections dues au temps (vieillissement de la peau), les cicatrices d’acné, les tâches. Il agit par micro perforations des couches de la peau pour provoquer une réaction régénérante et rebooster la production de collagène.
Un peeling superficiel peut être pratiqué juste avant la séance de microneedling afin de garantir un résultat optimal.

Peeling chimique contre vergetures ?

Les vergetures peuvent être traitées de plusieurs façon avec divers traitements, le laser, le peeling, ou encore la mésothérapie.
Ces marques représentent la déchirure des fibres de collagène, la peau s’étire et se craque, ce qui donne des cicatrices en forme de « zébrure »
Plusieurs solutions peuvent vous être proposées au centre CLEME37, n’hésitez pas à prendre rdv avec votre médecin esthétique.

Peeling chimique et soleil ?

Après un peeling la peau ne doit pas être exposée au soleil pendant le temps de sa régénération, il faudra donc attendre une quinzaine de jours avant de s’exposer.
Le mieux est donc de privilégier des crèmes à indice de protection élevée (indice 50), pendant le traitement, et après.